Retour

VINCENT, F. – V.

De l'idolâtrie chez les anciens et les modernes

1850

De l’idolâtrie chez les anciens et les modernes. Traité de la science des mythes dans son application aux formes du judaïsme et du christianisme, résumant 1° L’esprit des Mythologies et la théorie des Symboles religieux aux divers temps d’initiation ; 2° L’homogénéité des principes et leur filiation ; 3° La concordance des emblèmes par le rapprochement et la liaison des images, des noms et des caractères attributifs ; 4° Les prototypes à l’aide desquels on obtient l’explication des Mystères et des autres fictions sacrées ; la signification des divisions et des nominations allégoriques de la géographie des poètes, et l’intelligence des non-figuratifs et des rôles assignés aux Génies, Patriarches, Chefs et Instituteurs de nations, pour les temps héroïques ou fabuleux

Paris, Imprimerie Maulde et Renou, 1850, in-8, broché, IV, 240 pp. et une planche dépliante (Croix Céleste du Génie Régulateur de la Température) Dos bruni, fendillé, très rares rousseurs, exemplaire non rogné.

Dorbon 5152. Caillet 11209 : « Ouvrage peu commun et d’importance… »

Ouvrage des plus intéressants divisé en deux parties principales. La première est consacrée à l’origine de l’idolâtrie, à la notion d’âme universelle et, dans ce contexte, à sa représentation théogonique de la Reine céleste : Vénus-Uranie. La seconde partie est centrée sur une étude du judaïsme, sa révélation et son prophétisme et, bien entendu, dans cet esprit, aux diverses sources mythologiques dont il s’inspira. Elle comporte également plusieurs sous-chapitres de notes, tous des plus intéressants. Soulignons par exemple celui consacré aux Enfers.

 

250 €

Commander