Phédon, ou Entretiens sur la spiritualité et l'immortalité de l'âme

A Paris, chez Saillant et à Bayeux, chez Lepelley, 1772, in-8, demi-basane fauve de l’époque, dos lisse, tranches rouges, IV, XIV, 342 pp., 1 f. d’approbation et privilège et un frontispice gravé.

Edition originale de la traduction de l'allemand par M. Junker. Manque à Dorbon. Caillet 7369 (lequel commet une erreur d’un siècle dans sa description).

Cette traduction du Phédon composée de trois entretiens entre Echécrate, Phédon, Apollodore, Socrate, Cébès, Criton et Simias se trouve précédée d’un avertissement fort intéressant. Son auteur témoigne du refus de Mendelssohn de se convertir au christianisme suite aux insistantes demandes de Johann Kaspar Lavater (dont on connait la démarche spirituelle, son intérêt pour la doctrine de Jacob Böhme, ainsi que les quelques échanges qu’il établit avec Louis-Claude de Saint-Martin) et de lui préférer indiscutablement la religion primordiale de ses pairs. Ce volume contient également une vie de Socrate et se termine par quelques pages de supplément dans lesquelles l’auteur fait état des nombreuses sources où il puisa l’essentiel de son étude : Plotin, Baumgarten, Leibnitz, Descartes, Wolf,… ainsi que dans la Nouvelle Bibliothèque des Belles Lettres où se trouve une notice critique et très détaillée du Phédon.

12 18 026 171
12 18 026 171
500,00 €
TTC