Du Progrès religieux (kabbale)

Paris, Charles Gosselin, 1839, 3 volumes in-8, brochés, IV, 328 ; IV, 406 ; IV, 408 pp. Rares rousseurs.

Dujols n° 142, décembre 1912 : « (Rare) Œuvre digne d’attention par l’ampleur de vues, la largeur d’esprit de l’auteur, et encore par les précieuses notes qui enrichissent chaque volume. Elles sont tirées des traditions rabbiniques, de la Kabbale, de manuscrits demeurés inédits, et de sources diverses toujours originales. On y trouve l’analyse de la doctrine du Loon protogonon ou du premier œuf orphique ; de la trinité voilée sous le nom pluriel d'Elohim chez les Juifs, ce qui donne lieu à une intéressante discussion sur les erreurs d’Abrabanel. P. V. Glade fait grand état des travaux du Dr Alix, très versé dans la Kabbale, et c’est d’après le Zohar qu’il révèle les mystères du mot Elohim. Ce mystère, dit-il, était, connu des Septante, de St-Jérôme et autres docteurs de l’Eglise ; mais, de peur d’offenser Ptolémée — qui n’adorait qu’un seul Dieu et aurait pu mal interpréter la version des traducteurs de la Bible — ils rendirent Elohim par Theôs, au singulier. Cette tradition est, d’ailleurs, très explicitement confirmée par les Rabbins talmuldistes, dans le Rabboth ».

12 18 025 112
GLADE, P.V.
12 18 025 112
600,00 €
TTC