Vision d’Hébal, chef d’un Clan Ecossais. Episode tiré de la Ville des Expiations (1831)

Un volume demi-toile noire, 97 feuillets.

Copie tapuscrite de l’une des œuvres mystiques du Maître de l’Ecole de Lyon, imprimé pour la première fois en 1831 et fort rare. Dernière publication de cette œuvre relatant une vision d’un personnage doué de seconde vue et qui saisit, dans un éclair de sa pensée, toute l’évolution historique de l’humanité jusqu’à son effondrement final. On peut considérer ce dernier texte comme une sorte de condensé de la philosophie de Ballanche qui, lui-même, eut une expérience illuminative et qui vécut une grande partie de sa vie dans une retraite contemplative et mystique, posture qui, sans doute, séduisit quelques amis comme Chateaubriand ou Mme Récamier.

Très curieux chapitre final sur la destruction apocalyptique de l’humanité. Caillet 671 pour La Ville des Expiations : « La vision d’Hébal témoigne d’un don indéniable de seconde vue ». Précieuse copie tapuscrite établie par Ernest Britt, portant sa signature à la date de 1934.

12 28 022 001
12 28 022 001
200,00 €
TTC