Le Secret de la Chevalerie et un poème tapuscrit signé de Victor-Emile Michelet

Le Secret de la Chevalerie et un poème tapuscrit signé de Victor-Emile Michelet: « Sonnet à une belle nuit » Dans la forme du sonnet français antérieur au XIVe siècle.

Paris, Didier et Richard, coll. l'Anneau d'Or, 1930, in-12, broché, couverture à rabats, 102 pp. Un feuillet (22,5 x 28 cm) tapuscrit signature à la plume, encre violette, 22 lignes.

Seconde édition, la première étant parue chez Bosse en 1928. Gaëtan Sanvoisin (journal des Débats, 1938) : « Dans ce livre Victor-Emile Michelet a tracé des chapitres d'une rare pénétration, d'une compréhension à la fois divinatoire et lyrique. ». On lit dans l’ouvrage de Richard E. Knowles « Victor-Emile Michelet, poète ésotérique, préfacé par Bachelard » : « Voici, à propos du Secret de la chevalerie l'appréciation de Léon Bocquet : « C'est la première fois que je trouve élucidée avec cette maîtrise, cette poésie et cette richesse verbale qui vous est familière, la question des significations mystiques de la légende et de l'histoire de la chevalerie. Ce volume est si parfaitement et si doctement écrit… ». On joint un poème tapuscrit signé de Victor-Emile Michelet : « Sonnet à une belle nuit » Dans la forme du sonnet français antérieur au XIVe siècle.

12 28 022 004
12 28 022 004
280,00 €
TTC