Etudes sur de nouveaux documents historiques empruntés à l’ouvrage récemment découvert des Philosophumena...

Etudes sur de nouveaux documents historiques empruntés à l’ouvrage récemment découvert des Philosophumena et relatifs au commencement du christianisme et en particulier de l’Eglise de Rome

Paris et Lyon, Périsse, 1853, in-8, demi-toile noire moderne, non titrée, couvertures conservées, XXII, 308 pp. Des rousseurs, premier plat légèrement défraîchi. Un petit cachet de congrégation religieuse à la page de titre.

Caillet 2712. Analyse des philosophumena. Rapports de la philosophie grecque et de la religion chrétienne dans les premiers siècles de notre ère. Platoniciens convertis à la nouvelle doctrine. Pharisiens, Esséniens, Sadducéens. Ecole d’Alexandrie. Les Gnostiques. Recensement des luttes et doctrines plus spécifiquement rattachées aux hérésies juives : les Ophites, les Pérates, les Séthiens, … Un chapitre est consacré aux symboles dans l’Eglise primitive chrétienne (symbolisme également développé dans les notes et pièces justificatives, avec notamment le symbole dans Saint Irénée, dans Origène, Tertullien, Saint Cyprien, Saint Grégoire le Thaumaturge, …). Peu commun, manque à Dorbon.

12 19 017 162
12 19 017 162
2016-09-08

Fiche technique

Editeur
Périsse
Année
1853
Reliure
Livre relié
Langue
Français
250,00 €
TTC