Philosophie de la religion, ou solution des problèmes de l'existence de Dieu et de l'immortalité de l'homme ; et comme corollaires : constitution de la Philosophie absolue dans ses trois conditions de philosophie spéculative, de philosophie pratique, et de philosophie de l'histoire ; et finalement, accomplissement des destinées de l'humanité sous la garantie d'une politique péremptoire

Paris, Auguste Durand, 1860, in-8, demi-basane brune de l’époque, dos à nerfs, XXXII, 472 pp. Rares rousseurs.

Rarissime thèse de ce disciple d'Hoëné Wronski, frère du littérateur Hippolyte Augé, texte que Stanislas de Guaita (G 554) commenta en ces termes : « Il peut être considéré en quelques sorte comme la synthèse dogmatique de la philosophie absolue d'Hoëné Wronski ». Caillet 529. Manque à Dorbon. Dujols n° 73, avril 1913 : « Travail admirable, contenant, d'une façon très simple et très concise, toute la moelle, toute la quintessence de l'œuvre totale de Wronski. L’auteur a réussi à en dégager toute la partie purement mathématique, sans nuire aucunement à la clarté de l’exposition, ce qui constitue un travail gigantesque et d'un prix inestimable. »

12 13 023 026
AUGE, Lazare
12 13 023 026
2016-03-06

Fiche technique

Editeur
Auguste Durand
Année
1860
Reliure
Livre relié
Langue
Français
550,00 €
TTC