Projet d'une Langue Universelle, présenté à la Convention Nationale

A Paris, chez l'Auteur, l'an 3 de la République Française (1795), in-8, demi-percaline bleu-nuit moderne, II, 50 pp. Petit manque angulaire de papier au bas de trois feuillets, sans atteinte au texte, exemplaire non rogné.

Rare et curieuse plaquette par l’auteur de La Grande Période. Projet dans la continuité des réflexions tant de Raymond Lulle que de Leibniz ou Descartes… ayant pour objet de rapprocher les hommes à travers l’élaboration d’un langage commun. La méthode pasigraphique ou langue philosophique (concept très en vogue à cette époque) de Delormel repose sur la création d’un nouvel alphabet composé de 10 voyelles et de 20 consonnes et l’on trouvera en fin de volume les premières pages d’un Dictionnaire de la langue Universelle (lettre A) détaillant les « Adnoms », interjections, noms des nombres, notions de grammaire, etc.

12 13 025 026
12 13 025 026

Fiche technique

Editeur
chez l'auteur
Année
1795
Reliure
Livre relié
Langue
Français
250,00 €
TTC