Situation des dodécaèdres celto-romains dans la tradition symbolique pythagoricienne

Paris, Les Belles Lettres, 1951, une plaquette grand in-8, agrafée, 26 pp.

Recensement des divers aspects du symbolisme de cette figure dans diverses traditions que notre auteur définit comme un « symbole géométrique de valeur insigne, construit sur le nombre d’or et se trouvant être la forme la plus riche d’enseignements eurythmiques, cosmogoniques et métaphysiques ». En outre, il indique que le pentagramme fleurit magnifiquement dans la tradition des kabbalistes, des alchimistes et des magiciens. On remarquera que dans la célèbre gravure de Dürer « Melencolia », l’image personnifiée contemple un dodécaèdre irrégulier derrière lequel s’étend une représentation infinie de la mer. Rare tiré à part, extrait du tome X des Lettres d’humanité comportant un bel envoi autographe au docteur Alexandre Rouhier.

12 22 014 168
12 22 014 168
2015-05-27

Fiche technique

Editeur
Les Belles Lettres
Année
1951
Reliure
Livre broché
Langue
Français
80,00 €
TTC