Ivlii Firmici Materni ivnioris, V.C.[Viri Clari] ad Mavortium Lollianum Astronomicon Lib. VIII. Per Nicolaum Prucknerum Astrologum nuper ab innumeris mendis vindicati... relié avec Phaenomena, stellarum MXXII. fixarum ad hanc aetatem reducta, atque seorsum in studiosorum gratiam...

[PTOLEMEE] FIRMICUS MATERNUS

Ivlii Firmici Materni ivnioris, V.C.[Viri Clari] ad Mavortium Lollianum Astronomicon Lib. VIII. Per Nicolaum Prucknerum Astrologum nuper ab innumeris mendis vindicati.

His accesserunt :

CLAUDII PTOLEMAEI Pheludiensis Alexandrini ἀωοτελεδμάτωγ, quod Quadripartitum vocant, Lib. IIII

De inerrantium Stellarum significationibus Lib. I

Centiloquium eiusdem

Ex Arabibus et Chaldeis :

HERMETIS uetustissimi Astrologi centum Aphori Lib. I

BETHEM Centiloquium

Eiusdem De Horis Planetarum Liber alius

ALMANSORIS Astrologi propositiones ad Saracenorum regem

ZAHELIS Arabis de Electionibus Lib. I

MESSAHALAH De ratione Circuli & Stellarum, & qualiter in hoc seculo operentur Lib. I

OMAR De Natiuitatibus Lib III

MARCI MANILII Poëtae disertissimi Astronomicon Lib. V

Postremo, OTHONIS BRUNFELSII De diffinitionibus & terminis Astrologiae libellus isagogicus

Bâle, chez Joannis Hervagium, 1533

Suivi de

PTOLOMAEI, CL.

Phaenomena, stellarum MXXII. fixarum ad hanc aetatem reducta, atque seorsum in studiosorum gratiam. Nunc primum edita, interprete Georgio Trapezuntio. Adjecta est Isagoge Joannis Noviomagi ad stellarum inerrantium longitudines ac latitudines, cui etiam accessere imagines sphaerae barbaricae duodequinquaginta. Alberti Dureri.

Excusum Coloniæ Agrippinæ, 1537 octauo Calendas Septembres

Deux textes reliés en un volume in-folio, plein vélin de l’époque, XVI, 244, 143, 89 ; 51 pp.

Quelques restaurations anciennes aux coiffes et en bords de volume, petite galerie de vers exclusivement marginale et, donc, sans atteinte au texte, traces de pâles mouillures marginale pour le second texte. En page de titre, un cachet d’appartenance de la collection Jean Adler (répété sur quelques autres feuillets), une mention d’appartenance à la plume datée de 1803.

Caillet 3959 pour l’édition en 1551 du premier titre : « Cet ouvrage, divisé en huit livres, est un véritable manuel pratique de l’astrologie, rédigé d’après la doctrine de Ptolémée de Péluse, et maintes fois recommandé dans les « commentaires de Junctin, comme une autorité de premier ordre en matière d’occultisme ». (Cf. histoire de la magie par P. Christian). » On connaît une édition de Venise 1497.

Le second texte de Ptolémée ne connut lui qu’une édition et n’est pas signalé dans la plupart des bibliographies. Il se présente comme un recensement des positionnements planétaires et stellaires proposé sous forme de tableau. Il est précédé d’une présentation (Isagogue) autour des travaux de Ptolémée, ainsi qu’autour de ceux de plusieurs auteurs philosophes qui traitèrent de l’astrologie et des diverses représentations zodiacales. L’ouvrage, qui s’appuie sur certaines représentations extraites des travaux d’Albrecht Dürer, ne présenta pas, pour la quasi-totalité des exemplaires connus, les illustrations annoncées (un unique exemplaire est référencé à la Middle Temple Library de Londres). En fait, certains ajustements ayant été réalisés par Caspar Vopelius (1511–1561) depuis les travaux de Dürer en 1515, les gravures représentant les cartes, que l’on attribue généralement à l'artiste célèbre Anton Woensam (1492/1500-1541) de Cologne, ne sont pas la reproduction exacte des représentations de Dürer, même si elles s’en approchent. Demeurent deux bois gravés dans le texte illustrant l’Isagogue, lequel précède le texte divisé en huit livres de l’Almagest. Selon Caillet, il s’agit ici du texte du plus célèbre astrologue de l’Antiquité qu’il nomme « Composition ou syntaxe mathématique » (que les Arabes ont nommé Almagest). Il est basé sur le système d’Hipparque, dont les ouvrages ne nous sont pas parvenus. Très rare ensemble.

ECA15-90
ECA15-90
2016-02-01

Fiche technique

Editeur
Joannis Hervagium
Année
1533
Reliure
Livre relié
Langue
Français
3 800,00 €
TTC