La Sibylle au Congrès d’Aix-La-Chapelle, suivi d’un coup d’œil sur celui de Carlsbad...

La Sibylle au Congrès d’Aix-La-Chapelle, suivi d’un coup d’œil sur celui de Carlsbad. Ouvrage faisant suite aux Oracles sibyllins, avec des Notes politiques, historiques, philosophiques, cabalistiques, etc., etc. Orné de sept gravures

Paris, chez l’auteur, 5 rue de Tournon, 1819, in-8, demi-basane brune de l’époque, dos lisse, orné, tranches jaspées, IV, 316 pp., un frontispice et 6 gravures hors texte. Une infime restauration angulaire p. 16, reliure légèrement frottée avec restaurations anciennes aux haut et bas du dos.

Frontispice lithographié par Engelmann sous-titré : « Je reçois le Badois qui tremble, le Bavarois qui espère, l’Allemand qui réfléchit sur la résolution qu’il doit prendre » Dorbon 2636 : 6 gravures à l’eau-forte illustrant les différentes prophéties de Grégoire Jordan, Vénitien, qui annonçait une conflagration générale. On y trouve cette double et curieuse prédiction : « Plus tard, ou plus tôt, l’Amérique menacera d’envahir et de s’arroger les prérogatives de l’Ancien Monde ; ses vaisseaux couvriront la surface des côtes européennes ; nul port ne sera à l’abri d’une invasion nocturne. Le secret de nager entre deux eaux sera devenu aussi familier aux Américains qu’aux autres peuples de l’Europe ». On y trouve aussi la relation de l’entrevue qu’eut Melle Le Normand avec Mme de Krudener, la fameuse mystique, amie et inspiratrice du tzar Alexandre Ier ». Caillet 6518.

 

12 11 15 020 104
12 11 15 020 104
2019-02-07

Fiche technique

Editeur
chez l'auteur
Année
1819
Reliure
Livre relié
Langue
Français
650,00 €
TTC