Recherches sur l’histoire littéraire du quinzième siècle. Laurent Maioli, Pic de la Mirandole, Elie del Medigo

Paris, Techner, 1876, in-8, broché, couverture de livraison, VIII, 120 pp.

Savante étude, peu commune, consacrée à Laurent Maioli, Elie del Medigo et, principalement, à Pic de la Mirandole, son disciple. Constituée de notes bio-bibliographiques sur un recueil d’opuscules fort rares, imprimé par Alde l’Ancien en 1497 et sur le manuscrit 6508 du fonds latin de la Bibliothèque Nationale. Document précieux sur l’implantation de la kabbale en Italie à lafin du XVème siècle. On trouvera une analyse de l’œuvre du kabbaliste Elie del Medigo (vers 1458 – 1490, selon l’auteur) et de ses sources, ainsi qu’un exposé détaillé et un compte-rendu des interrogations de Pic de La Mirandole à son Maître sur divers points de doctrine, de cosmogonies, de principes et phénomènes du monde naturel, etc. On trouvera également une étude sur le Reqanati, texte destiné au Comte Pic, véritable synthèse de son enseignement. Quelques indications historiques sur l’influence de la kabbale sur divers auteurs et historiens des doctrines chrétiennes comme Richard Simon, dont l’œuvre principale « Histoire critique du Vieux Testament » fut saisie et détruite sur ordre de Colbert mais dont son secrétaire, Stéphane Baluze, préleva un exemplaire avant sa totale destruction. Cependant, des textes sur la kabbale d’Elie del Medigo à Pic furent récupérés à la demande de Colbert par ce même secrétaire. Dans notre volume, figurent des fragments latins suivis de leur traduction extraits de cet enseignement. Les recherches de Gaffarel sont également citées à propos de manuscrits ayant appartenus à Pic. Il assura que ceux-ci comportaient des annotations de la main même de ce dernier. La dernière partie de ce précieux recueil porte sur la médecine et l’œuvre de Maioli, sur les médicaments et pratiques médicales, dont l’ensemble de l’œuvre est fortement teintée d’averroïsme. Parmi les nombreuses sources et références de l’auteur, on trouve Guillaume Postel, Munk, Adolphe Franck, Knorr de Rosenroth, Johannes Buxtorf, … Manque à Dorbon, Caillet, Guaita, Dujols… Signalée toutefois par François Secret dans son étude sur Les kabbalistes chrétiens de la Renaissance. Rarissime et précieuse étude.

12 18 021 142
DUKAS, Jules
12 18 021 142
2019-02-13

Fiche technique

Editeur
Techner
Année
1876
Reliure
Livre broché
Langue
Français
350,00 €
TTC