Kôl Kôré (Vox Clamantis) La Bible, le Talmud et l’Evangile

Paris, Imprimerie de Brière, 1870, in-8, demi-veau brun de l’époque, dos lisse, 372 pp. Des rousseurs.

Rarissime étude comparative des doctrines et enseignements de l’Ancien et du Nouveau Testament, visant, au-delà des nombreux commentaires, notes, informations, traductions, établis par ce rabbin, à concilier la représentation hébraïque et le christianisme. L’auteur fait référence à de nombreuses reprises aux travaux de Maïmonide et, tout particulièrement, à la traduction établie par Munk du « Guide des Egarés » (L’auteur avait publié auparavant une étude et un ensemble de commentaires sur l’œuvre de Maïmonide). De nombreux aspects du parcours du Christ et de son enseignement sont très précisément étudiés. On trouvera  notamment plusieurs développements sur les Saducéens, les Esséniens, leur proximité avec le christianisme primitif, ... Ces mêmes Esséniens qui se trouvèrent fortement en opposition aux Pharisiens parce qu’impliqués dans le sacrifice du Prophète. De très nombreux chapitres (Considérations sur le nom d’Elohim, La puissance divine, Le concept de Trinité, La Schechina,  Protection visible de Dieu, …) développent le lien entre mosaïsme et christianisme tout en soulignant les sources communes les plus évidentes de l’enseignement christique. L’auteur fait également référence, à propos de la proximité de ces deux religions, aux idées développées par Elie Benamozegh dans « Morale juive et morale chrétienne » Manque à Caillet, Dorbon…

Précieux exemplaire ayant appartenu à Gérard Encausse, dit Papus, et comportant son ex-libris dessiné par le Comte Le Gouarant de Tromelin.

 

 

12 11 18 022 137
12 11 18 022 137
2019-02-16

Fiche technique

Editeur
Imprimerie de Brière
Année
1870
Reliure
Livre relié
Langue
Français
1 800,00 €
TTC