Le Cantique des cantiques d’après la tradition juive

Paris, Presses Universitaires de France, 1925, petit in-4, broché, couverture rempliée, XIV, 240 pp. Couverture partiellement insolée.

L’un des 800 exemplaires numérotés sur Lafuma pur chiffon (ici le numéro 131).

Le célèbre livre de la Bible attribué au roi Salomon a donné lieu à d’innombrables études ; la connotation franchement érotique de certains passages n’est sans doute pas étrangère à ces marques d’intérêt. Études variées, certes, par leur nombre, mais aussi par la diversité des thèses présentées, thèses que l’on peut répartir en deux écoles : l’école symboliste et l’école rationaliste. Si Paul Vulliaud, avec l’ironie mordante qu’on lui connaît, passe en revue rapidement les thèses de l’école symboliste, il réserve l’essentiel de ses flèches à l’école rationaliste en commençant par Ernest Renan qui est impitoyablement exécuté. Cette mise au point effectuée, le savant Paul Vulliaud replace le Cantique des cantiques dans son contexte mystique. Ce livre est, « pour les mystiques juifs et chrétiens, le livre par excellence ». Il s’agit donc de faire appel à la tradition juive et à ses commentaires pour situer le poème à sa juste place. Paul Vulliaud, répondant à une trop rapide analyse du R.P. Jouon, rappelle que ces « étranges doctrines » (il s’agit ici de la kabbale), ne sont que les doctrines orthodoxes du mysticisme juif et que le Zohar est également un commentaire du Cantique des cantiques. Puisant dans la littérature talmudique, targumique et midrashique, Paul Vulliaud restitue la place et l’objet du célèbre poème dans la tradition juive. C’est dire tout l’intérêt de cette étude qui comprend une traduction française du livre ainsi qu’une autre traduction de la paraphrase chaldaïque (targum) suivies d’une analyse approfondie des commentaires kabbalistiques.

12 18 028 180
12 18 028 180

Fiche technique

Editeur
Presses Universitaires de France
Année
1925
Reliure
Livre broché
Langue
Français
État
A spécifier
150,00 €
TTC